JdS2012


 English   -  Français  

Résumé de communication



Résumé 139 :

Registre d'infarctus du myocarde LUCKY : estimation du lien de certaines variables cliniques avec le score de la New-York Heart Association par régression logistique ordinale pénalisée
Collignon, Olivier ; Senn, Stephen ; Vaillant, Michel ; Devaux, Yvan ; Lair, Marie-Lise ; Wagner, Daniel
CRP Santé

Depuis 2006, tous les patients luxembourgeois atteints d'infarctus aigü du myocarde sont pris en charge à l'INCCI (Institut National de Chirurgie Cardiaque et de Cardiologie Interventionnelle) et notifiés dans le registre LUCKY (Luxembourg acUte myoCardial Infarction). Après intervention, les patients sont suivis pendant plusieurs années en mesurant certaines variables, comme la médication administrée, la survenue d'accidents cardiovasculaires majeurs, ainsi que différents indicateurs de rémission de l'infarctus. En particulier, le score de la NYHA (New-York Heart Association), qui s'étend de 1 à 4 - du moins sévère au plus sévère- mesure la capacité du patient à supporter certains efforts physiques. On s'intéresse ainsi à déterminer parmi les caractères mesurés ceux qui sont liés à un score NYHA qui reste élevé au terme du suivi. Ainsi un modèle de régression logistique ordinale à risques proportionnels est construit. Pour cela, les prédicteurs continus sont approchés via des restricted cubic splines et les modèles sont étendus au cas où l'hypothèse de proportionnalité des risques n'est pas vérifiée. Afin de proposer une alternative à une sélection stepwise des prédicteurs, souvent décriée, et d'éviter tout sur-apprentissage lié à un trop grand nombre de variables explicatives, différentes méthodes de pénalisation sont utilisées. Le modèle final est tout d'abord validé par bootstrap puis simplifié en déterminant pas-à-pas une liste restreinte de prédicteurs garantissant un coefficient de corrélation linéaire supérieur ou égal à 0.95 entre les probabilités prédites par le modèle complet et celles construites à partir du modèle approché.