JdS2012


 English   -  Français  

Résumé de communication



Résumé 77 :

Nouveaux tests d'adéquation à la loi de Weibull basés sur la transformée de Laplace
KRIT, Meryam
EDF R&D

En fiabilité, la loi exponentielle et la loi de Weibull sont les lois les plus usuelles pour modéliser les durées de vie des systèmes. La loi exponentielle suppose que le taux de défaillance est constant, tandis que la loi de Weibull a un taux de défaillance sous forme de puissance du temps. Ce taux de défaillance peut être croissant (pour modéliser des systèmes qui s'usent) ou décroissant (pour des systèmes qui s'améliorent). Bien que la loi de Weibull soit très largement utilisée, la vérification de son adéquation pour un jeu de données est souvent faite par des outils élémentaires comme des méthodes purement graphiques. Les tests d'adéquation sont des techniques plus sophistiquées qui visent à déterminer si une loi de probabilité peut être adaptée à un jeu de données. Les tests d'adéquation à la loi de Weibull sont bien moins développés dans la littérature que les tests d'adéquation à la loi exponentielle. Cet article présente une famille de nouveaux tests d'adéquation à la loi de Weibull, qui se basent sur les propriétés de la transformée de Laplace. Le principe de construction des statistiques de test est détaillé. Les nouveaux tests sont comparés avec les tests usuels à l'aide de simulations intensives. Ils s'avèrent être plus puissants que les tests usuels pour certaines alternatives, mais moins bons pour d'autres.